hotel machine


Résumé/Summary

Le Mayflower et le Commodore à Beyrouth, le Holiday Inn à Sarajevo, le Al Deira à Gaza, le Hyatt à Belgrade, l’hôtel Ukraine à Kiev, le Al-Rasheed à Bagdad, le Serena à Kabul, le Peace Hotel à Mogadiscio… Ces hôtels ont hébergé la majorité des journalistes qui couvraient les guerres de ces pays- là. Lieux de travail, de rencontres mais aussi lieux de vie quand une guerre s’éternise, ces hôtels ont joué un rôle dans la façon dont les conflits étaient vus et représentés, et aussi à leur manière dans le déroulement des événements. L’ « hôtel de guerre » est le lieu depuis lequel le conflit est observé, analysé, discuté et montré par les journalistes. Il en devient un véritable prisme de vision. HOTEL MACHINE est une réflexion sur la fabrication des images de guerre que nous consommons. C’est l’histoire d’un hôtel qui se souvient.

The Mayflower and the Commodore in Beyrouth, the Holiday Inn in Sarajevo, the Al Deira in Gaza, the Hyatt in Belgrade, the Ukraine Hotel in Kiev, the Al-Rasheed in Baghdad, the Serena in Kabul, the Peace Hotel in Mogadishu… These hotels have accommodated most of the journalists who reported on the conflicts in these cities. They were places of work and meetings but also living places when the war went on and on. In their own way, these hotels played a role in the way the conflicts were seen and represented, and by extension in their unfolding. The « war hotel » is the place from which war is looked at, analyzed, discussed and shown by journalists. It thus becomes an actual prism. HOTEL MACHINE is a reflection on the production of representations of conflicts. HOTEL MACHINE is the story of a hotel that remembers.

Auteur-Réalisateur/Writer-Director  Emanuel Licha
Durée/Running Time  67 minutes
Production  Les Contes Modernes
Soutiens/Supports  MEDIA Europe Creative, Centre National du Cinéma aides à l’écriture et à la production, Centre National des Arts Plastique image/mouvement aides au développement et à la post-production, PROCIREP/ANGOA aide au développement, Région Rhône-Alpes aide à la production, Le Prix Fid Marseille (remerciements à Panavision), Le Prix DOK Leipzig (remerciements à ARRI)
Première Mondiale/World Premiere  Festival Cinéma du réel 2016, Compétition française

Dossier de presse / Press Kit
Photos / Pictures
Bande-annonce (FR) / Trailer (ENG)